Hôtel - Communiqués de presse

Toujours bien informé.
Nos communiqués de presse actuels.

Un classique réinterprété: L'ancien coffre-fort s'offre un lifting

Moitié-moitié dans un cadre sans pareil et une White Party dansante. Cet hiver, le Gstaad Palace fera doublement fondre de plaisir ses hôtes : si le restaurant de fondue sans doute le plus singulier de Suisse, la «Fromagerie», logé dans un ancien coffre-fort, invite à conclure une journée de glisse en savourant des spécialités suisses traditionnelles dans un tout nouveau décor, le restaurant «Gildo’s» et la boîte de nuit du Palace «Green Go», quant à eux, mettent à l’honneur la joie de vivre à la grecque.

15.11.2018

Il s’agissait d’une révolution et d’un bistrot branché à une époque où personne encore ne songeait à l’aventure gastronomique. En 1975/76, Ernst Andrea Scherz, ingénieux propriétaire du Gstaad Palace et grand voyageur, aujourd’hui patron toujours actif, a transformé le coffre-fort, que l’on utilisait jadis pour protéger l’argent et l’or d’une évasion durant la Seconde Guerre mondiale, en un sympathique lieu de rencontre gourmand, répondant au nom de «La Fromagerie». Ce restaurant de fondue hors du commun était entièrement dédié à l’or du Saanenland : autrement dit, son délicieux fromage alpin, servi de manière à la fois charmante et nonchalante, dans un décor garni de chaises cosy, de tables en bois et de nappes rouges et blanches, avec un pêle-mêle de vaisselle et de couverts. Le tout était accompagné d’un délicieux chasselas ainsi que d’autres breuvages locaux.

À ce jour, la «Fromagerie» constitue toujours l’épicentre et le restaurant le plus fréquenté du Palace durant la saison froide. Les visiteurs venus du monde entier, toutes classes confondues, s’y régalent de plats classiques, simples mais succulents, comme la fondue, la raclette ou la croûte au fromage. Pour la saison d’hiver 2018/19, ce joyau brille désormais d’un nouvel éclat : pour agrémenter ce haut lieu gastronomique situé à Oberbort dans la ville de Gstaad, la décoratrice d’intérieur Marina Nickels a sélectionné des meubles et luminaires antiques et déniché des trouvailles alpines. Espérons que la «Fromagerie» conserve son statut culte les 40 prochaines années, voire même au-delà...

White Party au château féérique

D’ailleurs, puisqu’on parle de culte : la plus originelle des discothèques de Suisse se décline depuis toujours dans un concept aussi sophistiqué que celui de la «Fromagerie». Du haut de ses 47 ans, le «GreenGo», qui a ouvert ses portes en 1971, est le haut lieu de la vie nocturne, non seulement pour la jeunesse dorée qui en hiver, nuit après nuit, vient y faire la fête jusqu’au petit matin, dans la lueur de la boule disco et des lampes glamour originales du créateur Teo Jakob. La « White Party » marquera le bouquet final des «Semaines grecques» qui se dérouleront du 27 février au 9 mars 2019 dans le château blanc féérique de Gstaad. À l’extérieur, les flocons de neige tombent dans un ballet incessant. À l’intérieur, les noctambules se trémoussent. Et dans le restaurant « Gildo’s », ce n’est plus « buonasera » qu’il faudra dire mais « kalispera » : accompagné de son équipe, Yannis Baxevanis, chef cuisinier de l’établissement cinq étoiles Elounda Beach & Villas en Crète, sera aux fourneaux dans la cuisine du Palace. Le maître de la gastronomie grecque régalera la clientèle des plus délicieux mets crétois. Avec sa cuisine grecque créative, l’invité d’honneur, également décoré d’une étoile Michelin, fait frétiller les papilles des gourmets de New York à Canberra, ainsi que d’Athènes à Gstaad.

Le parfum du lointain : dans une cave à cigares agrandie, avec une vue imprenable

Pour les uns, il s’agit de la piscine à débordement. Pour le Gstaad Palace, c’est le fumoir de son lobby bar avec sa vue imprenable. Désormais, les perspectives dans le fumoir du Palace sont encore plus belles et ce, pas uniquement pour les fumeurs car ils peuvent y profiter du plus magnifique panorama sur le Saanenland. Cette salle de verre disposée en angle offre encore plus de place aux cigares : dans une nouvelle cage à cigares qui, dorénavant, abrite selon les règles de l’art ces biens précieux, comme un Cohiba Maduro 5 raffiné, un Hoyo de Monterrey intense ou encore l’aromatique Davidoff Special «R». Mais ce n’est pas tout : le choix proposé aux amateurs de ces nobles produits de tabac est aussi bien plus grand.

Saison en mutation: Gstaad Palace investit en nouvelles chambres

L’architecture hôtelière en pleine mutation. Les bonnes vieilles maisons de luxe comme le Gstaad Palace en sont également concernées. Celui-ci a toujours vécu avec le temps : autrefois la seule maison avec de l’eau chaude courante dans le Saanenland, plus tard avec sa propre ligne téléphonique et des Jacuzzi dans les chambres des hôtes. Aujourd’hui, le facteur de l’espace libre compte plus que jamais pendant les vacances, car les hôtes ont besoin de plus d’espace pour se sentir bien. Depuis cette saison d’été, l’hôtel de luxe a construit cinq nouvelles Double Superior Rooms selon la devise : des deux l’on fait l’un. Les locaux d’habitation maintenus dans Alpine Chic discret et de grandes salles de bain s’inscrivent parfaitement dans l’air du temps. Une d’entre elles brille même par son propre hammam.

31.07.2018

Depuis cet été, le Gstaad Palace est présent sur le marché avec ses 90 chambres. Ce sont cinq chambres moins qu’auparavant. Et la réduction apporte une valeur ajoutée évidente : dix chambres existantes ont de nouveau été regroupées pour former cinq chambres doubles Superior, élégamment accompagnées par l’architecte d’intérieur anglaise Marina Nickels. Le Gstaad Palace renforce ainsi son Resort Feeling. Car les enquêtes de satisfaction montrent clairement : passer une nuit à l’hôtel est une chose, habiter, se détendre et se réunir entre amis dans la chambre en est une autre. C’est justement dans le Palace que les hôtes réservent leurs chambres pour une durée plus longue et arrivent avec toute la famille et souvent avec des enfants adultes. « Les nouvelles chambres constituent une réponse directe à Airbnb & Cie », explique Andrea Scherz, propriétaire en troisième génération et le directeur général du Gstaad Palace. « Nous mettons l’accent sur l’aspect d’habitation et de bien-être lors de l’aménagement des locaux. Finalement, l’on veut pouvoir utiliser la chambre dans toutes ses dimensions. C’est la nouvelle forme de luxe. » « La qualité de vie au lieu de la pure fonctionnalité » était la devise l’été et l’hiver dans les locaux de 48 mètres carrés en moyenne.

Style Country House pour se sentir bien

 

En voici le résultat : l’élégant revêtement en bois de chêne dans les chambres à coucher et de bains ainsi que le choix de couleurs douces rouge et marron répandent l’élégance anglaise imprégnée d’éléments éprouvés d’un chic alpin classique et moderne. Toutes les chambres sont équipées d’un lit king size invitant, d’un dressing généreux ainsi que d’une salle de bains spacieuse avec une baignoire et une douche – la chambre au sixième étage dispose même de son propre hammam, en plus du plaisir de bain classique avec vue depuis la tour. L’on se détend excellemment sur le canapé-lit ou le fauteuil accueillants après une excursion passionnante dans le pays de merveilles estivales de Gstaad. L’on se croirait à maison, si ce n’était pas la vue somptueuse sur Wildhorn, Eggli ou la glace éternelle des Diablerets. « Nous avons déjà atteint l’objectif: la plus récente catégorie de chambre, dont nous possédons entre-temps 15 locaux, est souvent la plus demandée. Ainsi, nous avons capté l’air du temps », se félicite le propriétaire Andrea Scherz qui a de nouveau investi 1.5 million de francs dans cette étape de transformation. Les travaux sont réalisés systématiquement par des spécialistes locaux, cela aussi un attachement à la qualité de la construction régionale. Et les efforts de repositionnement de la meilleure maison de la place sont récompensés : dans le classement des hôtels de BILANZ publié la semaine dernière, Gstaad Palace est grimpé de deux rangs sur la 2e place des meilleurs hôtels de vacances en Suisse. Le classique de l’hôtellerie des vacances suisse passionne aujourd’hui, comme déjà il y a plus de 100 ans, par la « perfection moderne », comme l’appellent les testeurs.

Hors du palais vers le plaisir de la randonnée : avec le nouveau guide de randonnée «Nature»

Aussi attractives se présentent les nouvelles chambres, aussi séduisant apparaît le paysage d’été autour de Gstaad. L’on l’explore au mieux à pied. Avec son propre guide de randonnée « Nature », le Gstaad Palace a créé le parfait compagnon pour que ses hôtes ne se baladent pas complètement désorientés pendant les excursions en nature. Ce compagnon maniable se glisse dans chaque sac à dos et contient des conseils pratiques et des recommandations compétentes pour les randonnées et les promenades dans la région. Les neuf routes sont adaptées de manière ciblée aux différents besoins et désirs des hôtes de l’hôtel. Que ce soit une exigeante randonnée de haute montagne sur le Rinderberg, une excursion avec une nuit dans la cabane du Walig, une aventure sur le Glacier 3000 ou une promenade adaptée aux poussettes dans les environs immédiats, le guide offre quelque chose pour chaque goût et chaque niveau physique. En outre, la brochure permet des aperçus des spécialités, activités et curiosités locales. Ainsi, les hôtes ont la possibilité de découvrir leurs propres endroits préférés autour du Gstaad Palace.

Un été en montagne de premier ordre : la culture et le sport au Gstaad Palace dans toutes les variations

Il n’y a pas de creux estival : en plus des journées de balade bien remplies, les hôtes du Gstaad Palace jouissent cette année également des moments forts culturels et sportifs variés. À côté des classiques comme la «Country Night Gstaad» (du 7 à 9 septembre 2018) ou le brunch dominical traditionnel en juillet et août, en particulier les amateurs des beaux bolides et des oldies dorés en ont pour leur frais cette année. Et pour les amateurs des tubes, il y a une friandise toute particulière : le 9 septembre 2018, Beatrice Egli et Hansi Hinterseer & Tiroler Echo se produisent dans le chapiteau du festival à Gstaad.

Le rallye de week-end « Gstaad Palace Challenge » (du 31 août au 2 septembre 2018) présente des vues renversantes et des voitures rapides, les amis de la bicyclette peuvent s’amuser royalement et admirer de vieux vélos lors du deuxième Vintage Velo Festival « BERGKÖNIG» (les 25 et 26 août 2018).

Un autre grand évènement est la Chill out Pool Party du 11 août 2018 à la piscine olympique du Gstaad Palace qui fête cette année son 90e anniversaire. Construite en 1928 par l’architecte pionnier des constructions sportives de l’époque Beda Hefti, la piscine reste encore aujourd’hui une perle architectonique.

Tous les évènements sur : www.palace.ch/fr/loisir-region/evenements-estivaux/

 

Des investissements de grande classe : Les nouvelles Classic Suites du Gstaad Palace

Le Saanenland s’est paré d’un manteau de neige frais. Un vent de fraîcheur et d’élégance a également soufflé sur le Gstaad Palace : les cinq nouvelles Classic Suites installées dans les cinq étages du palais féérique séduisent par leur chic alpin et leur élégance à l’anglaise. Les propriétaires, la famille Scherz, a investi quelques deux millions de francs pour effectuer cette transformation. Le Gstaad Palace met un point d'honneur à faire des investissements et des réaménagements en permanence.  Et d’autres réaménagements sont déjà prévus pour l’été 2018.

23.01.2018

Le calcul est simple. La fusion de deux chambres donne une nouvelle grande chambre – une suite Classic. Les raisons de cette modification architecturale sont évidentes : « aujourd’hui, les hôtes demandent plus d’espace et apprécient les chambres d’hôtel qui offrent suffisamment d’espace pour la vie professionnelle et la vie privée. Nous tenons compte de cette exigence en conférant toujours à notre établissement la forme souhaitée », explique Andrea Scherz, directeur général et représentant la troisième generation. L’hôtelier passionné a investi environ deux millions de francs pour moderniser l’organisation des cinq étages de son hôtel.

La célèbre architecte d’intérieur anglaise Marina Nickels a été chargée du design des Classic Suites. La ligne directrice de la designeuse domiciliée à Nyon : le coloris à partir duquel elle crée l’ensemble de la composition. Elle a découvert les couleurs de l’établissement elle-même, par exemple dans les matériaux et les textures sortis tout droit de plus de 100 ans d'histoire du Palace. De la collaboration avec le propriétaire, Andrea Scherz, lui-même responsable du Trend Scouting et de l’équipement technique des chambres, sont nées des pièces uniques.

L’ambiance des suites est à la fois classique et moderne. Elles s’inspirent du style country house anglais où sont introduits des éléments symbolisant le chic alpin intemporel. Les nouvelles suites du Palace ont une surface de 72 mètres carrés. L’immense lit king size, placé sur un sommier à ressorts classique et équipé de matelas ELITE haut de gamme fabriqués à la main (à Aubonne), trône au centre de la chambre à coucher. En outre, la suite comprend un salon séparé, un grand dressing ainsi qu’une salle de bain spacieuse avec baignoire et douche. Des sièges confortables pour prendre le déjeuner ou le diner, un canapé ou un canapé-lit, un bar ainsi qu’une salle de bain supplémentaire sont rattachés au salon. Le large balcon offre une vue allant du Wildhorn à l’Eggli en passant par l’imposant massif des Diablerets.

Contact & Information - Médias

Votre demande médiatique.
Notre interlocuteur.

Avez-vous besoin d’autres informations au sujet de notre hôtel 5 étoiles? Souhaitez-vous réaliser une interview avec Andrea Scherz ou transformer notre hôtel en lieu de tournage?
Anja Ullmann est le premier interlocuteur pour tous les représentants des médias. Si vous souhaitez des photos, nous vous proposons ici une sélection d’images à télécharger qui peuvent être imprimées. Et si vous avez besoin de plus d’images ou d’autres images: vous savez maintenant que Anja Ullmann est votre premier interlocuteur.

Pour plus amples informations, veuillez nous contacter à l'adresse info@palace.ch ou 
au numéro +41 33 748 50 00.

Newsletter