Gstaad Palace
Gstaad Palace

Palace Green

Bornes pour voitures électriques

Prenez le volant de votre voiture électrique, que vous pourrez recharger au Gstaad Palace grâce aux nouvelles bornes à votre disposition dans notre garage et à l'entrée de l'hôtel.


Faire ma réservation « carboneutre »

Voyagez toujours plus loin sans pour autant augmenter votre empreinte carbone!

En tant que membre des Leading Hotels of the World, Ltd. (LHW), le Gstaad Palace est le premier hôtel de luxe à proposer non seulement à ses hôtes de bénéficier d’une expérience unique au bilan carbone neutre, mais encore de participer financièrement en leur nom à la compensation de leur consommation en énergie. LHW est ainsi honoré de s’engager financièrement auprès du STI (Sustainable Travel International), leader des entreprises à but non-lucratives dans le secteur du tourisme durable, et ce afin de compenser l’empreinte carbone engendrée par le séjour des hôtes du Gstaad Palace (soit l’utilisation d’électricité dans les chambres et dans les lieux publics).

Bien que nous soyons conscients que ce ne soit pas la solution optimale pour lutter contre le changement climatique, il s’agit toutefois de notre première contribution à réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui restent malheureusement inévitables.

Faire ma réservation « carboneutre » maintenant


Chauffage urbain écologique

Une page dans l’histoire du chauffage du Gstaad Palace s’est tournée en décembre 2008. En effet, notre hôtel a inauguré les premiers kilowatts-heures du chauffage urbain de la région du Saanenland, symbole fort pour le début d’un approvisionnement en chauffage écologique. Après seulement deux mois de travaux et un investissement conséquent atteignant CHF 650'000.-, l’hôtel est devenu, en tant que co-promoteur du projet, le premier client à pouvoir bénéficier de cette nouvelle source d’énergie renouvelable.

Ce n’est pourtant pas la première fois que l’hôtel se chauffe au bois. Déjà pendant la Deuxième Guerre Mondiale, alors que le charbon se faisait rare, le Gstaad Palace avait opté pour le chauffage au bois. Puis, après avoir utilisé un chauffage au fioul dans les années cinquante et ce pendant 60 ans, l’hôtel revient à ses choix d’antan.

« Le mot écologie n’est ni un mot étranger ni une maladie, mais plutôt la voie à suivre dans et pour le futur », a déclaré Andrea Scherz, directeur général du Gstaad Palace. « Le système de chauffage urbain nous permettra d’économiser quelques 270 000 litres de fioul par an, et par la même occasion de contribuer encore davantage à une meilleure qualité de l’air dans notre région ».


Print page